Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

20 - Fleurs de Bach - Aimer les mauvaises herbes qui sont en nous

Publié le

20 - Fleurs de Bach - Aimer les mauvaises herbes qui sont en nous

« Selon la psychologie bouddhiste, nous sommes les jardiniers de notre conscience profonde, et ce que nous arrosons en nous est ce qui pousse dans ce monde. Dans notre jardin, il y a des arbres, des fleurs et des fruits, mais aussi des mauvaises herbes. Un bon jardinier ne les déteste pas ; il sait comment les utiliser pour fertiliser les fruits et les fleurs. La pleine conscience est une invitation à accepter nos imperfections. Elle vise à soigner en nous ce qui nous fait souffrir et à l’utiliser comme fertilisant pour créer le plus beau jardin imaginable. »
                                                     Together We Are One, Thich Nhat Hanh

Les Fleurs de Bach aussi nous apprennent à apprécier nos “mauvaises herbes” intérieures, à les reconnaître pour progresser. Plutôt que de les arracher, acceptons leur présence, elles font partie de nous. Elles sont simplement ce qu’elles sont, elles ont leur place en nous. En apprenant à les aimer, nous découvrirons leurs bienfaits car elles nous enseignent la patience, la constance et la détermination* !

Profitez de l’été pour poser vos outils de jardinier, pour vous asseoir tranquillement, pour souffler et profiter tout simplement du jardin.
Bel été !
Christine Meunier

*Ark Redwood, Petites méditations d’un jardinier.

Christine Meunier

Conseillère pédagogique, Ateliers déLire
Conseillère agréée en Fleurs de Bach
Conseillère certifiée en Cohérence cardiaque & émotionnelle
0475 424 594 - fleursdebach@christinemeunier.be
Avenue Fénelon 319
7340 Colfontaine

Partager cet article

Repost0

19 - Nouvelle Option de Vie : Formatrice en Fleurs de Bach

Publié le

19 - Nouvelle Option de Vie : Formatrice en Fleurs de Bach

Voilà plusieurs années que les Fleurs de Bach font partie de ma vie.
Il y a eu le cursus des formations et voilà une année entière que je suis conseillère agréée.
Une belle année, emplie de rencontres, emplie d’émotions, emplie de choix de Fleurs, de reformulations et emplie de tant d’apaisement, de tranquillité, d’équilibre, d’harmonie, de  joie, de renouveau pour chaque personne.

Les consultations ayant également pour but d’amener les clients à l’autonomie, mes consultations ont chaque fois une part de pédagogie qui me ravit et qui me donne envie d’aller plus loin, de partager plus, de transmettre plus encore ma connaissance des Fleurs et leurs bienfaits. Les Fleurs de Bach continuent donc d’élargir le champ de ma conscience et me dirigent cette fois vers une nouvelle option de vie : formatrice en Fleurs de Bach.
Être formatrice répondrait à cette envie de partage et de « trans-mission ».
Apprendre la nécessaire connaissance des Fleurs aux personnes qui le souhaitent et leur apprendre à écouter pour repérer l'émotion et l'associer à un remède. Leur apprendre à poser leur regard et leur écoute sur l'émotion difficile pour eux ou pour leurs proches pour qu’ainsi, la Fleur soit le juste écho apaisant de l'émotion inconfortable.
J’aimerais apprendre aux autres à regarder la simplicité des Fleurs avec subtilité.

Tout comme je ne pouvais pas m’improviser conseillère en Fleurs de Bach, je ne peux m’improviser formatrice. J’aimerais assurer ce rôle dans le respect de la philosophie du Docteur Bach et être en adéquation avec la pédagogie du Centre Bach.
J’ai donc sollicité la possibilité d’obtenir l’agrément pour animer des formations en intégrant un cursus pédagogique de préparation qui me permettrait de l’obtenir.

À mes crayons et mes cahiers fleuris, je retourne sur « les bancs de l’école » pour vous proposer dans quelques mois des formations en Fleurs de Bach.

Ah, ah, sacré Charlemagne…
Extrait d’une chanson du XXe siècle.

Christine Meunier

Christine Meunier

Conseillère pédagogique, Ateliers déLire
Conseillère agréée en Fleurs de Bach
Conseillère certifiée en Cohérence cardiaque & émotionnelle
0475 424 594 - fleursdebach@christinemeunier.be
Avenue Fénelon 319
7340 Colfontaine

Partager cet article

Repost0

18 - Fleurs de Bach - La Formation de Conseiller

Publié le

La formation de conseiller en Fleurs de Bach apporte le cadre de l'entretien. Ce synopsis qui délimite les possibilités d'action du conseiller sans nous y enfermer, sans y perdre notre personnalité mais en y cultivant nos qualités, en y semant les qualités nécessaires pour être conseiller. La formation nous constitue conseiller.

La formation de conseiller en Fleurs de Bach nous apprend à regarder la simplicité des Fleurs avec subtilité.

La formation de conseiller en Fleurs de Bach nous apprend à dépasser la nécessaire connaissance des Fleurs. Écouter pour repérer l'émotion et l'associer à un remède, proposer le remède en l'expliquant par sa « définition livresque » ne permet pas au conseiller d'entrer dans la relation à l'autre. La finalité de la consultation n'est pas « le bouquet » de Fleurs de Bach avec lequel le client repartira. La finalité est la personne elle-même. C'est dans la conscience de cette finalité que nous sommes alors pleinement présents à l'autre.

La formation de conseiller en Fleurs de Bach nous apprend la reformulation.
Proposer une Fleur « entendue » par sa « définition livresque » ne permet pas au client d'entrer en résonance avec elle. Présenter au client une Fleur par l'écho de l'émotion qu'il ressent, d'une part lui indiquera que sa souffrance a été entendue et reconnue et, d'autre part, l'aidera à entendre et reconnaître cette souffrance qui est la sienne. Ainsi, la Fleur est le juste écho apaisant de l'émotion inconfortable.

La formation de conseiller en Fleurs de Bach nous apprend à poser notre regard et notre écoute sur l'émotion difficile pour le client. À poser notre regard et notre écoute sur le point de vue que le client adopte à l'égard de cette émotion difficile après la reformulation, sur l'attitude qu'il choisit de prendre vis-à-vis d'elle, sur la manière dont il traduira le sens de sa souffrance. La reformulation permet au client d'accéder au sens.

La reformulation aide le client à comprendre comment il fonctionne. Et plutôt que de lui dire comment il doit fonctionner, le potentiel positif de la Fleur montre au client qu'il a en lui la possibilité de fonctionner autrement, plus positivement et de croire en son propre potentiel vertueux.

Mille mercis Véronique Heynen-Rademakers, tu m’as, un jour, appris tout cela !
Christine Meunier

Christine Meunier

Conseillère pédagogique, Ateliers déLire
Conseillère agréée en Fleurs de Bach
Conseillère certifiée en Cohérence cardiaque & émotionnelle
0475 424 594 - fleursdebach@christinemeunier.be
Avenue Fénelon 319
7340 Colfontaine

Partager cet article

Repost0

17 - Fleurs de Bach - L'oignon

Publié le

Les problèmes émotionnels s’empilent dans le temps, couche par couche, jusqu’à ce que la première couche soit complètement cachée. Les Fleurs de Bach abordent les émotions de la même manière, couche par couche, à l’image d’un oignon que nous épluchons.
« Peler l’oignon » est un procédé par lequel l’état émotionnel apparent d’une personne peut révéler des couches de contrariétés émotionnelles sous-jacentes qui doivent être traitées à leur tour avant que l’équilibre ne soit retrouvé.
En considérant les émotions que vous ressentez lors d’une consultation, nous sélectionnons ensemble des Fleurs de Bach qui, avec le temps et suivant leur action, atteindront une couche inférieure de l’oignon et dévoileront ainsi des émotions désagréables jusqu’ici cachées que nous traiterons alors.

Christine Meunier

Christine Meunier

Conseillère pédagogique, Ateliers déLire
Conseillère agréée en Fleurs de Bach
Conseillère certifiée en Cohérence cardiaque & émotionnelle
0475 424 594 - fleursdebach@christinemeunier.be
319, avenue Fénelon
7340 Colfontaine

Partager cet article

Repost0